Pakistan : que faire du dernier refuge de Ben Laden ?

Question embarrassante pour les autorités locales pakistanaises à Abbottabad. Les militaires et le gouvernement local apparaissent en profond désaccord sur le devenir du terrain qui a été le théâtre de l’élimination du chef d’Al-Qaida

Pakistan : Au pays des léopards « suceurs de sang »

Abbottabad, dans le nord-ouest du Pakistan. Ce fut le dernier refuge d’Oussama Ben Laden. Mais désormais, dans les collines surplombant la ville, ce sont les grands félins qui effraient le plus. Avec des récits

Plus de 50 000 statues de Ganesha immergées à Mumbai

Le festival de 10 jours en l’honneur du dieu hindou Ganesha s’est achevé ce lundi matin par une impressionnante immersion de représentations du dieu-éléphant, nommées visarjan. La cérémonie qui a connu un pic de

Intoxication à l’alcool frelaté à Mumbai

Plus de cent personnes sont mortes depuis la fin de semaine dernière à Malvani, l’un des plus grands bidonvilles de Mumbai. La cause : le fameux « antigel maison » nommé Moonshine, vendu 20 à 30 roupies

Embuscade mortelle des Maoïstes dans le centre de l’Inde

Au moins 16 personnes, peut être plus, ont été tuées ce mardi dans les denses forêts du centre de l’Inde au cours d’une attaque de grande envergure de la part de la rébellion maoïste

Un journal pakistanais réduit au silence par les Talibans

Quand le journal The Express Tribune a été lancé au Pakistan il y a 4 ans, il est rapidement devenu le chouchou des libéraux pakistanais. La venue de ce nouveau journal sur un marché

Skating India !

Par une chaude fin de journée de décembre, l’un des pionniers du skate en Inde donne une leçon privée à une fillette de 7 ans qui doit se lancer, le corps en avant depuis

Les flingues et les hommes saints d’Ayodhya (3/3)

Si les rivalités entre les temples et les monastères ainsi que la soif de pouvoir poussent de nombreux saddhus, au passé parfois sulfureux, à verser dans le monde de la criminalité, les hommes saints

Les flingues et les hommes saints d’Ayodhya (2/3)

Si de nombreux hommes saints d’Ayodhya baignent dans des affaires criminelles et crapuleuses, on peut se poser certains questions sur cette dérive. Pourquoi les saddhus et les chefs religieux versent-t-ils dans le crime et

Les flingues et les hommes saints d’Ayodhya (1/3)

Février 1992. En plein chaos politique engendré par le mouvement du Ram Mandir (Temple de Ram), Mahant Lal Das, prêtre en chef du temple de Ram Janmabhoomi qui se place au sein du complexe